Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Aménagements hydrauliques des marais de Saint-Simon à Braud-et-Saint-Louis

Dossier IA33006810 réalisé en 2011

Fiche

Précision dénomination aménagements hydrauliques
Appellations Marais de Saint-Simon
Dénominations digue, canal, pont, écluse, chenal, port
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite) - Saint-Ciers-sur-Gironde
Adresse Commune : Braud-et-Saint-Louis
Cadastre : 1827 ; 2010

A l'issue de l'entreprise d'asséchement des marais, la carte du marais de Montelipan de la fin du 17e siècle, celle plus générale de l'embouchure de la Garonne de 1759, ou encore la carte de Belleyme, dont les levés datent de 1767, montrent le tracé régulier du parcellaire et l'emplacement des différents ouvrages. Un cartouche de la carte de la Garonne montre en particulier le dessin des écluses à portes à flots destinées à réguler la circulation hydraulique. Le plan cadastral de 1827 indique précisément le tracé des chenaux et canaux, appelés le canal du Grand Marais au nord, à la limite communale avec Saint-Ciers-sur-Gironde, le canal Saint-Georges au sud, limitrophe de la commune d'Anglade, et deux autres, appelés de l'Intérieur et du Grand Canton. Le plan mentionne également les "portes" des Callonges et de Fréneau, et représente les différents chemins qui parcourent ce marais, ainsi que l'emplacement des ponts.

La plupart des chenaux ont été redressés ou rectifiés et une partie des digues ont été élevées entre la fin du 19e et le début du 20e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Les marais sont composés de chenaux et de canaux dotés de ponts et bordés de digues, d'écluses et de portes à flots. Les six écluses les plus importantes sont celles du Passage, des Callonges, des Portes du Fréneau et des Portes Neuves. Les ouvrages les plus anciens sont en pierre de taille, et la plupart ont été repris en béton. Le port des Callonges est installé sur le chenal de Saint-Georges, au sud de la commune, et celui de Vitrezay, au nord, est aménagé au débouché de différents canaux.

Murs calcaire pierre de taille
béton
Statut de la propriété propriété privée
propriété publique

Annexes

  • Braud-et-Saint-Louis, marais : extrait des registres de délibérations

    AM Braud-et-Saint-Louis, série D : Registres de délibérations du conseil municipal, 1899-1922. Redressement du chenal de saint Georges. Août 1910.

    "Le maire remercie l'administration de sa bienveillance et messieurs les ingénieurs de l'étude consciencieuse et approfondie qu'ils ont faite de la gestion depuis son début en 1879 jusqu'à ce jour. Il ressort de ce rapport qu'en 1881 M. l'ingénieur Boyé reconnaît l'utilité du redressement [afin de] faciliter l'écoulement des eaux et amoindrir l'effet des érosions".

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registres de délibérations du conseil municipal, 1899-1922. Construction d'une digue rive gauche du chenal des Callonges, septembre 1906.

    Archives municipales, Braud-et-Saint-Louis : Série D
  • Registres de délibérations du conseil municipal, 1899-1922. Redressement du chenal de saint Georges et du Passage, août 1910.

    Archives municipales, Braud-et-Saint-Louis : Série D
  • Registres de délibérations du conseil municipal, 1899-1922. Redressement du chenal de Fresnaud, novembre 1910.

    Archives municipales, Braud-et-Saint-Louis : Série D
  • Registres de délibérations du conseil municipal, 1922-1938. Curage des ruisseaux, 1905 et 1912.

    Archives municipales, Braud-et-Saint-Louis : Série D
  • "Procès-Verbal de nomination d'experts pour les travaux faits dans les marais de Blaye", 17 janvier 1698. Archives historiques de la Gironde, t. 12, n° CXI,.

    P. 122-123.
Documents figurés
  • Plan des marais de Saint Simon et Montelipan en bordure de la Gironde. Plan, papier, plume, couleur, fin du 17e siècle.

    Archives départementales de la Gironde : 2 Fi 991
  • Carte de l’embouchure de la Garonne jusqu’au bec d’Embesse. Dessin, encre et aquarelle, par Desmarais, 1759.

    Archives nationales, Paris : F 14 10059/1/
  • Carte géométrique de la Guyenne dite Carte de Belleyme, planche n°12, levés en 1767, publiée en 1786, éch. 1/43200 env.

Périodiques
  • COURBE Philippe. « Le marais de Saint-Ciers à la fin du XXe siècle ». Les Cahiers du Vitrezay, 1991, n° 77.

    P. 15-22.
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Riberolle Jennifer