Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Alignement de logis

Dossier IA33005029 réalisé en 2012

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • resserre
    • logement
    • puits
    • cuvage
    • chai

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées resserre, logement, puits, cuvage, chai
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite) - Blaye
Adresse Commune : Fours
Lieu-dit : Brunet
Adresse : 21 chemin de Brunet
Cadastre : 1832 B2 889 ; 2011 B3 738

Plan cadastral de 1832 : des constructions figurent à l'emplacement des actuelles. Matrices cadastrales : parcelle n°889 : reconstruction d'une maison entre 1832 et 1844.

Un cru artisan est signalé à Brunet dans l'édition de 1868 de Bordeaux et ses vins, détenu par un certain Marchais, puis un second à partir de l'édition de 1874, propriété du dénommé Martin. L'édition de 1893, à l'issu du phylloxéra, ne signale plus de cru, celle de 1898 mentionne une production de 10 tonneaux par le dénommé Rioux.

La maison située à l'extrémité est de l'ensemble est datable de la fin du 19e siècle.

Période(s) Principale : 19e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle

L’alignement s'organise perpendiculairement à la voirie et compte trois maisons.

D’est en ouest :

La maison est construite depuis un rez-de-chaussée surélevé abritant une cave. Sa façade tournée à l’est est précédée par un jardinet clos par un muret, une grille et un portail. Large de trois travées, la façade en pierre de taille est encadrée par des pilastres. La travée centrale traitée en ressaut, à bossage continu, est percée de la porte d'entrée précédée par un emmarchement en pierre. Les fenêtres ont leur appui saillant et l’allège ornée de deux tables décoratives nues. L’ensemble est couronné par un cordon et une corniche moulurés. Les élévations latérales sont percées de deux soupiraux et de deux baies. Le mur est sous enduit laissant la pierre de taille du bandeau, des allèges et de l’encadrement des baies, apparente. Un cartouche nu occupe la partie supérieure des murs.

Perpendiculairement à la maison viennent deux autres logements ayant leur façade au sud et un bâtiment de dépendances, bâtis en moellons avec de la pierre de taille pour les chaînages d’angle et les encadrements des baies. La deuxième maison est en rez-de-chaussée, de 3 travées. Dans le prolongement vient un cuvier percé de deux baies de décharges en arc segmentaire ; puis un troisième logement en rez-de-chaussée de 5 travées avec comble à surcroît.

A l'arrière de cet alignement s'appuient des dépendances en appentis, dont des cuviers qui abritent des cuves en ciment.

Murs calcaire pierre de taille
calcaire moellon

Toit tuile creuse, tuile mécanique
Étages rez-de-chaussée surélevé
Couvertures toit à longs pans demi-croupe
Typologies IC1
Techniques sculpture
Représentations denticule
Précision représentations

La corniche de la première maison de l'alignement est soulignée de denticules.

Estuaire

TRAVEE 3
FORBAIE arc segmentaire (fenêtre) ; chambranle mouluré (fenêtre) ; linteau droit (porte) ; chambranle mouluré (porte) ; couvrement saillant (porte) ; couvrement saillant (porte)
POSRUE en alignement
POSPARC en retrait
ORIENT sud-est
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Aquitaine - Inventaire général ; (c) Conseil général de la Gironde - Bordes Caroline