Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien presbytère

Dossier IA33004724 inclus dans Village d'Arsac réalisé en 2013

Fiche

Destinations édifice de l'administration ou de la vie publique
Dénominations presbytère
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Arsac
Lieu-dit : Adresse : 26 rue de l' Abbé Frémont
Cadastre : 2012 AB 135
Précisions

D'après les registres de délibération, l'ancien presbytère menaçait ruine doublé d'une insalubrité latente. La construction d'un nouveau bâtiment est donc engagé pour s'achever en 1857 comme nous l'indique la date sur le fronton. Cette campagne est contemporaine de la mairie-école (1856), et de l'école de filles (1858). D'ailleurs, le même architecte Champon (qualifié cette fois d'agent voyer) est mandaté. Malheureusement, les premiers plans fournis sont rejetés par la Commission des Monuments et Bâtiments Civils en en février 1857, qualifiant même leur auteur doté "de connaissances architecturales bien imparfaites".

En 1860, le bâtiment reçoit une clôture en bois.

Au départ conçu comme bien ecclésiastique et lieu d'accueil, comme l'indique la devise sur le tympan du fronton "FORIS NON MANSIT PEREGRINO" littéralement "la maison du voyageur n'est pas dehors", le bâtiment devient communal après la loi Combes de 1905. La distribution intérieure a été perdue, seul demeure l'escalier d'origine.

Le bâtiment est aujourd'hui le siège de la Communauté de communes Médoc-Estuaire.

En 2012, l'architecte bordelais Bernard Mazières dessine l'extension des nouveaux locaux, dans le prolongement nord de l'ancien bâtiment.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1857, porte la date
2012, daté par tradition orale
Auteur(s) Auteur : Mazières Bernard
Bernard Mazières

L’Atelier des Architectes Mazières a été fondé en 1975. Il est structuré autour de Bernard et Jean-Marie MAZIERES.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Le corps de bâtiment principal se trouve à quelques dizaine de mètres de l'église et de l'actuelle mairie. La façade principale est percée de trois travée dont la centrale fait saillie et surmontée d'un fronton triangulaire. Un bandeau mouluré sépare les deux niveaux, un dernier, cannelé, surmonte les pilastres en saillie et à tables ainsi que la travée centrale, enfin la corniche porte des denticules que l'on retrouvent sur le rampant du fronton.

Seul un oculus éclaire le premier étage sur les murs pignons.

Un nouveau bâtiment bas vient prolonger l'ancien presbytère.

Murs calcaire pierre de taille bossage
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvrements
Couvertures toit en pavillon
toit à deux pans noue
Escaliers escalier dans-oeuvre
Techniques sculpture
Représentations fronton, pilastre, denticule
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Édifices publics et travaux d'entretien (1841-1933).

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 685
(c) Région Aquitaine - Inventaire général ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian