Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Laurent de Boulin

4 verrières du chœur et de la chapelle nord : Saint Laurent, Saint Pierre, Saint Joseph, Saint Jean-Baptiste (baies 0 à 3)

Dossier IM40006943 réalisé en 2018

Fiche

Dénominations verrière
Titres Saint Laurent
Saint Pierre
Saint Joseph
Saint Jean-Baptiste
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Montsoué
Lieu-dit : Boulin
Emplacement dans l'édifice chœur (baies 0 à 2) ; collatéral nord, chapelle est (baie 3)

Les comptes de la fabrique font état de paiements effectués en septembre 1871 pour "l'ouverture des deux croisées de St Laurent et St Jean", c'est à dire les baies axiales du chœur et de la chapelle nord. Le 29 du même mois, le peintre Léonard Fortuné (auteur de nombreux décors dans les églises chalossaises) perçoit la somme de 400 francs "pour les 4 vitraux [de] St Laurent, St Jean-Bapt[iste], St Pierre, St Joseph". La signature apposée au bas du Saint Jean-Baptiste révèle toutefois que Fortuné ne servait en l'occurrence que d'intermédiaire, l'auteur véritable étant le Toulousain Louis-Victor Gesta (1828-1894).

La plupart des cartons utilisés pour cet ensemble avaient déjà été employés par le verrier et le furent encore par la suite. L'église d'Eguzon-Chantôme (Indre) possède ainsi trois verrières de 1879 reprenant les modèles des saints Pierre, Joseph et Jean-Baptiste (sans doute inspirés d'estampes allemandes de l'école nazaréenne). Le premier se retrouve aussi à Bourriot-Bergonce en 1867 (réf. IM40002338) et à Beaupuy (Pyrénées-Atlantiques) ; le Saint Joseph dès 1857 à Montfort-en-Chalosse et un peu plus tard à Laballe (Parleboscq, réf. IM40003422) et à Garrey. Le carton du Saint Jean-Baptiste fut remployé dans les années 1890 par le fils et successeur de Gesta, Henri Louis Victor, à l'église d'Estampon (Losse, réf. IM40003053).

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1871, daté par source
Lieu d'exécution Commune : Toulouse
Auteur(s) Auteur : Gesta Louis-Victor,
Louis-Victor Gesta (1828 - 1894)

Né Victor-Louis Fabre, prend le nom de son beau-père Gesta après 1835. Peintre-verrier à Toulouse, où il fonda la manufacture familiale en 1852.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, signature
Auteur : Fortuné Léonard, dit(e) Fortuni,
Léonard Fortuné , dit(e) Fortuni (1839 - )

Louis Léonard Fortuné dit Fortuni (né à Bordeaux le 14 février 1839), peintre actif dans la région de Lescar, dans le Vic-Bilh et le sud-est des Landes entre 1866 et 1902 au moins (dates d'activité connues). Il a laissé des peintures dans seize églises des actuelles Pyrénées-Atlantiques, ainsi que dans sept églises des Landes au moins : Lacajunte (1866 ?), Hauriet (1866-1867, détruit), Caupenne (1869-1870), Urgons (1873-1874), Mant (1878), Baigts (1879) et Poudenx (1880).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
diffuseur, attribution par source

Toutes les verrières sont des baies libres en plein cintre. Verre peint (carnations), teinté dans la masse (vêtements, bordures), imprimé (fonds damas). Le panneau inférieur des verrières 1 et 2 est ouvrant sur charnières.

Catégories vitrail
Structures baie libre, en plein cintre
Matériaux verre transparent, peint, peint au pochoir, imprimé
plomb, réseau
Mesures h : 167.0
la : 72.0
Précision dimensions

Dimensions des verrières 0 à 2.

Iconographies saint Laurent diacre, dalmatique, gril, palme
saint Pierre apôtre, clé, bénédiction
saint Joseph, bâton, fleur
saint Jean-Baptiste, croix, bénédiction
ornementation
Précision représentations

Composition : personnage en pied devant un fond damas bleu à motifs floraux blancs ; bordure rouge ponctuée de fleurettes blanches et bordée d'un double filet de perles. Baie 0 : saint Laurent ; baie 1 : saint Pierre ; baie 2 : saint Joseph ; baie 3 : saint Jean-Baptiste.

Inscriptions & marques signature
inscription concernant l'iconographie
Précision inscriptions

Signature (baie 3, dans des cercles jaunes aux angles inférieurs) : L.V. / GESTA // DE / TOULOUSE. Inscription concernant l'iconographie (dans un cartel brun-jaune à bord perlé au milieu du bord inférieur) : Stus LAURENTIUS (baie 0) ; Stus PETRUS (baie 1) ; Stus IOSEPH (baie 2) ; Stus IOANNES Bta (baie 3).

États conservations grillage de protection
Précision état de conservation

Les parties peintes (visages, membres) sont très effacées (à l'exception de celles de saint Pierre, baie 1).

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Livre des comptes, des recettes et dépenses de la fabrique de l'église de Boulin (1848-1880).

    année 1871 Archives communales, Montsoué
Bibliographie
  • GESTA Louis-Victor. Album de L.V. Gesta. Manufacture de Vitraux peints de Toulouse. Toulouse : Cassan Fils, 1864.

  • SUAU Jean-Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des Landes, 2012, vol. I (Donateurs et créateurs).

    p. 141
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe