Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

4 verrières à personnages des collatéraux : Bon Pasteur, Saint Jean-Baptiste, Saint Paul, Saint Pierre (baies 5, 6, 7, 9)

Dossier IM40007729 réalisé en 2019

Fiche

Dénominations verrière
Titres Bon Pasteur
Saint Jean-Baptiste
Saint Paul
Saint Pierre
Aire d'étude et canton Tartas ouest
Adresse Commune : Laluque
Emplacement dans l'édifice collatéraux nord (baies 5, 7, 9) et sud (baie 6)

Ces verrières, qui occupent actuellement quatre fenêtres des collatéraux, garnissaient à l'origine les baies du chœur, pour lesquelles elles furent commandées en 1863 "à Condom", c'est à dire certainement au célèbre atelier de l'abbé Joseph Goussard (1803-1883) et de son frère Bernard (1816-1881). Trois d'entre elles (Jean-Baptiste, Pierre et Paul) furent payées par la fabrique le 12 avril de la même année ; le vitrail du Bon Pasteur dut être ajouté peu de temps après, peut-être grâce au don d'un particulier. L'attribution aux Goussard est confortée par des comparaisons avec des œuvres signées de l'atelier, réalisées à des dates voisines : le carton du Bon Pasteur a été remployé à Gabarret en 1864 (réf. IM40003325) et à Soustons en 1866 (réf. IM40000892), celui du Saint Jean-Baptiste à Lesperon en 1868 (réf. IM40002169), celui du Saint Pierre à Morcenx-Bourg en 1864 (réf. IM40002214).

En 1926, pour une raison non précisée, de nouvelles verrières de l'atelier bordelais Delmas (alors dirigé par Élie Caillaud) vinrent remplacer dans le chœur les vitraux des Goussard. Ceux-ci furent alors déplacés dans les bas-côtés et complétés par deux nouvelles verrières consacrées à Saint Louis et à Sainte Thérèse de Lisieux. Les vitraux de 1863 furent alors dotés de nouveaux fonds décoratifs et bordures, comme le prouve la présence dans ces éléments de verres "spéciaux" (dont des verres américains), largement utilisés par la maison Delmas dans l'entre-deux-guerres.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1863, daté par source
1926, daté par travaux historiques
Lieu d'exécution Commune : Condom
Auteur(s) Auteur : Goussard Joseph, dit(e) abbé Goussard,
Joseph Goussard , dit(e) abbé Goussard (1803 - 1883)

Né à Condom le 15 mars 1803, mort à Saint-Domingue en 1883 ou 1884). Ordonné prêtre en 1828, conservateur du musée de Condom en 1847, il fonde en 1853 dans cette ville un atelier de verrier en association avec son frère cadet Bernard (1816-1881). Les deux frères s'installent à Saint-Domingue en 1873 pour une raison inconnue.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, attribution par source
Auteur : Goussard Bernard,
Bernard Goussard (1816 - 1881)

Peintre-verrier, pharmacien et chimiste à Condom (Gers), né à Condom le 23 juillet 1816, mort à Saint-Domingue (République dominicaine) le 17 mars 1881. Frère cadet de l'abbé Joseph Goussard (1803-1883/84), avec lequel il fonde avant 1853 un atelier de peintres-verriers sous la raison sociale "Goussard Frères".


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, attribution par source
Auteur : Delmas,
Delmas

Maison Delmas, verrier à Bordeaux : raison sociale de la fabrique après la mort de son fondateur, Léon Delmas (1877-1920). L'atelier est alors dirigé par Élie Caillaud (Compreignac, Haute-Vienne, 1883 - Bordeaux, 1965), successeur de Delmas, qui déplace le siège de l'entreprise au 27, rue du Quai-Bourgeois, jusqu'en 1933.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, restaurateur, attribution par travaux historiques
Auteur : Caillaud Élie,
Élie Caillaud (1883 - 1965)

Peintre-verrier, né à Compreignac (Haute-Vienne) le 5 juin 1883, mort à Bordeaux le 1er décembre 1965. Prend la succession de l'atelier bordelais Delmas en 1920, à la mort de Léon Delmas, en gardant la raison sociale "Maison Delmas" ; installe ensuite une nouvel atelier au 27, rue du Quai-Bourgeois à Bordeaux, où il travaille jusqu'en 1933.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, restaurateur, attribution par travaux historiques

Baies libres en plein cintre. Les médaillons à figures peints (carnations), teints dans la masse (vêtements) et imprimés (fonds damas) proviennent des verrières de 1863 ; les fonds grisaille avec cages à mouches et les bordures à verres spéciaux (verre américain translucide à relief) sont des réfections de 1926.

Catégories vitrail
Structures lancette, en plein cintre
Matériaux verre transparent, peint
verre translucide, coloré, gravé
plomb, réseau, forgé
Mesures h : 230.0
la : 81.0
Iconographies Bon Pasteur
saint Jean-Baptiste
saint Paul de Tarse, épée
saint Pierre apôtre, clé
ornementation, quadrilobe, fermaillet, feuille de vigne, fleuron
Précision représentations

Baie 5 : Bon Pasteur ; baie 6 : saint Jean-Baptiste ; baie 7 : saint Paul ; baie 9 : saint Pierre. Personnage en pied devant un fond bleu faux damas, dans un médaillon oblong à bord perlé et extrémités trilobées, se détachant sur un fond grisaille à feuilles de vigne et cages à mouches, scandé de quadrilobes roses et carrés bleus reliés par des fermaillets verts ; bordure rouge à fleurons verts et bleus, encadrée de deux filets jaunes à motifs gravés de chevrons et de points (verre américain).

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, peint
Précision inscriptions

Inscription concernant l'iconographie (au pied des figures) : BON PASTEUR (baie 5) ; St JEAN-BAP.te (baie 6) ; St PAUL (baie 7) ; St PIERRE (baie 9).

États conservations grillage de protection
Précision état de conservation

Peinture usée sur les visages du Bon Pasteur (baie 5) et surtout de saint Pierre (baie 9).

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre paroissial de Laluque, par l'abbé Pierre Lartigau (1871-1882).

    Archives diocésaines, Dax
Bibliographie
  • SUAU Jean-Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des Landes, 2012, vol. I (Donateurs et créateurs).

    p. 157, 186, 218, 227, 232
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe