Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Paul-Ermite

11 bas-reliefs du pourtour du chevet

Dossier IM40004295 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations bas-relief
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Saint-Paul-lès-Dax
Adresse : rue Victor-Hugo
Emplacement dans l'édifice chevet

Le programme iconographique qui régit cette frise de reliefs s'articule autour d'un cycle de la Passion du Christ, qui va de la Cène à la visite des Saintes Femmes au tombeau - le relief manquant, à l'extrémité nord, était peut-être destiné à une Résurrection, bien que celle-ci soit déjà évoquée, allusivement, dans l'épisode des Saintes Femmes et dans celui de Samson sur le lion. Il est complété par deux scènes de l'Apocalypse qui en prolongent le message et en font un véritable discours eschatologique du Salut. La disposition des reliefs, toutefois, est en contradiction avec l'ordre de lecture chronologique des scènes. Les auteurs qui se sont penchés sur ce décor, en particulier Jean Cabanot, y distinguent deux mains, l'une espagnole, l'autre peut-être languedocienne, aux manières très contrastées : le premier groupe "A" (Cène, Baiser de Judas, Véronique, Calvaire, trois apôtres, lions) se signale par des compositions riches en détail mais d'une facture fruste et raide. Le second groupe "B" (Saintes Femmes au tombeau, Samson, Apocalypse, Jérusalem céleste) présente une plus grande souplesse dans les attitudes et une maîtrise supérieure de la taille. Ces différences stylistiques, ainsi que des anomalies techniques manifestes - les reliefs du second groupe ne sont pas adaptés à la courbure du mur qui les reçoit, celui des animaux de l'Apocalypse a été scindé en deux -, ont amené J. Cabanot à proposer une hypothèse éclairante : les reliefs exécutés par le sculpteur "B" auraient été réalisés pour une autre destination (une clôture de chœur ?), peut-être même pour un autre édifice, et auraient été remployés à leur emplacement actuel, un peu plus tard, par le sculpteur "A", qui aurait complété le programme avec des scènes de son cru, parallèlement à l'exécution de l'arcature du registre inférieur (réf. IM40004294).

Période(s) Principale : 12e siècle

Les onze reliefs (en réalité dix) sont disposés en frise autour du chevet, sur le registre médian séparant l'arcature et les fenêtres hautes. La frise est discontinue, puisqu'elle s'interrompt sous les fenêtres et sur les faces latérales des contreforts. Les panneaux sont de format rectangulaire horizontal à l'exception des n° 4, 8, 9 et 10, qui sont verticaux (mais le dernier est un fragment retaillé). Chacun est monolithe et taillé en réserve à fond en cuvette, le bord saillant et le larmier formant cadre. Les reliefs 1 et 10 (les animaux de l'Apocalypse) sont en fait une seule et même plaque, qui a été scindée pour l'adapter aux espaces libres de la frise. De même, les plaques des reliefs 2 (Saintes Femmes au tombeau) et 11 (Jérusalem céleste) sont planes, non adaptées à la courbure du mur et donc probablement en remploi (voir historique).

Catégories marbrerie, sculpture
Structures d'applique rectangulaire horizontal rectangulaire vertical
Matériaux marbre, blanc, en un seul élément, taille directe, taille d'épargne sur pierre, décor à relief en réserve, décor à fond en cuvette
Iconographies animal fabuleux, aspic, basilic, bête de l'Apocalypse£ Les Saintes Femmes au tombeau, Résurrection du Christ, ange, encensoir£ apôtre, assis, livre£ animal fabuleux£ Cène£ Arrestation du Christ, Baiser de Judas, saint Pierre apôtre, Malchus, vigne£ Calvaire, saint Longin, le coup de lance, Vierge, saint Jean l'Evangéliste£ Samson triomphant du lion£ Abraham£ animal fabuleux, en buste, ang, démon biblique)£ Jérusalem céleste, homme
Précision représentations

Reliefs du sud vers le nord. Relief 1 : les animaux de l'Apocalypse (avec l'aspic et le basilic à tête de canard). Relief 2 : les Saintes Femmes au tombeau, avec deux anges désignant le sépulcre vide surmonté d'une dextre tenant la croix (évocation par "synecdoque visuelle" du Christ ressuscité) et flanquée de deux mains d'anges thuriféraires. Relief 3 (contrefort sud) : trois apôtres nimbés, assis en position frontale. Relief 4 : trois animaux fabuleux superposés. Relief 5 : la Cène (le Christ et les apôtres disposés frontalement derrière une table chargé de plats). Relief 6 : l'Arrestation du Christ avec le baiser de Judas et saint Pierre coupant l'oreille de Malchus (à gauche) ; de part et d'autre, des ceps de vigne. Relief 7 : le Calvaire avec le coup de lance de Longin. Relief 8 (contrefort nord) : Samson sur le lion (préfigure du triomphe du Christ sur la mort). Relief 9 : Abraham accueillant les âmes des justes dans son sein (tient un linge déplié). Relief 10 (fragment découpé du relief 1) : animal de l'Apocalypse ou démon. Relief 11 : la Jérusalem céleste avec le buste d'un juste (ou du Christ ?) dans une niche crucifère entourée de deux anges en vol.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre immeuble, 1862
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe